Regard d’automne

regard d'automne

À la fin de l’été, après cette période de plein épanouissement, de sensations fortes comme le chaud soleil, la vive lumière, le goût sucré prononcé des fruits, le corps en mouvement et sa moiteur, la peau au contact de l’air, de l’eau, des crèmes, du touché, il est important de ne pas perdre tout ces perceptions.

Garder encore un peu de cet éveil avant que n’arrive l’hiver avec son hibernation du corps et des stimulations. Il est important de garder encore le regard grand vers le ciel avant qu’il ne s’abaisse, vers la dernière fleur avant qu’elle ne soit plus. Sortir le nez dès que le soleil nous fait grâce encore et profiter d’une terrasse…

Ne rien en perdre pour que de mémoire nos sens nous nourrissent encore l’hiver, que leur énergie perdure en nous, le plus longtemps qui soit.

Vous saluant le corps et l’esprit, je vous dis à bientôt

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *