Aux Hommes,

5534536724_7cdc6bf407_m fromFlickr

Ce blog, c’est vrai, est porté de main et d’expérience féminine. Pourtant, si je ne peux parler qu’en mon nom, je voudrais qu’il puisse aussi toucher les hommes : en cela que, homme ou femme, les questions du corps et de l’esprit, de l’image et des besoins, ne devraient pas totalement nous opposer, n’en déplaise aux féministes !

J’ai été élevée, comme beaucoup de petites filles, avec l’idée finalement que homme et femme ne faisaient pas bon ménage. Mon entourage était surtout féminin et l’homme représentait plutôt l’étranger mystérieux, pas toujours bienveillant… Méfiance ! Dommage…

Pourtant, il y a 18 ans à présent, quand en mon giron j’ai su que je portais un petit garçon, j’ai trouvé que c’était la meilleure chose qui puisse m’arriver. Non du tout que je désirais un garçon plus que tout autre chose (mon grand rêve en réalité était d’enfanter des jumeaux des 2 sexes, oui l’idée d’avoir « tout » me plaisait !) mais je savais au plus profond de moi que la chance m’était donnée d’en finir avec la dette transgénérationnelle : les femmes contre les hommes… J’allais élever et aimer un garçon pour lui-même, point, pour l’être de vie qu’il était. Je sais pertinemment que d’avoir développé ma complicité avec mon petit d’homme au masculin m’a aidée dans ma question du rapport à la masculinité. Seconde grossesse ? Re-bouton d’homme. Chouette, on affine ! 😉

Enfin, je dois surtout vous dire, aux hommes comme aux femmes, que je ne pense pas que le féminisme soit encore une bonne chose. Il porte à confusion je crois, entre l’idée du respect et celle d’une prérogative, entre la souffrance réelle et la victimisation, j’estime qu’il ne me représente pas. La guerre des sexes est finie, dépassée ; il suffit de le vouloir, mais certains aiment à l’entretenir… Le sujet dépasse là celui du blog, je vous quitte donc ici, vous saluant le corps et l’esprit.

Une réponse à “Aux Hommes,

  1. Côte à côte, main dans la main, avec nos différences qui sont nos forces et les lieux de notre esprit et de notre âme qui nous sont communs. C’est reposant de trouver un blog qui laisse tomber les armes de cette vaine bataille. Comme elle est douce ton invitation à faire ensemble ce chemin vers l’harmonie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *